Pensée du jour

Une réflexion de Anne Morrow Lindberg née en 1906 :

"Ce n'est pas la solitude physique qui sépare effectivement des autres hommes, ni l'éloignement maternel, mais l'isolement spirituel. Ce n'est ni l'île déserte, ni les étendues rocailleuses qui vous coupent des êtres que vous aimez. C'est la sauvagerie de l'esprit, la désolation du coeur  où l'on s'égare comme un étranger. Si l'on est déconnecté de soi, on ne peut pas établir de liens avec autrui... Pour moi, le noyau, la source intime de ce lien à soi et aux autres se trouve idéalement dans le silence."

Retour aux news

News suivante

méditation

En savoir plus