Cocon blanc et frais à l'extérieur, douceur et chaleur dans l'espace intérieur


Certaines lectures  sont un souffle qui attise la flamme de vie qui rayonne en chacun de nous   .

Etty Hillesum est une jeune hollandaise morte à Auschwitz le 30 novembre 1943. Son journal  "Une vie bouleversée" est un texte d'une rare profondeur , une véritable nourriture pour l'âme en quête de sens et d'apaisement.

" J'ai le sentiment que tout est fortuit, qu'il faut se détacher intérieurement de tous et renoncer à tout"

" Je vais me retirer et me reposer aujourd'hui dans mon silence intérieur . Dans l'espace intérieur de silence où       je  demande en cet instant l'hospitalité pour une journée entière".

"Partout où s'étend le ciel , on est chez soi . En tout lieu de cette terre , on est chez soi, lorsqu'on porte tout en      soi." 

Etty Hillesum



Retour aux news

News suivante

Pensées d'Edgar Morin à méditer

En savoir plus